Loading...

dimanche 18 février 2018

GRAND SOLAR MINIMUM.. OBSERVATIONS NOMBREUSES ACTUELLEMENT...

C' EST LE BUZZ ACTUELLEMENT LE GRAND SOLAR MINIMUM...PAS DE TACHES SOLAIRES.. ET QQ AUTRES ANOIMALIES DU SOLEIL PLUS OU MOINS INTENSES VOIR SUR LE PANEL DROIT POUR AUTRES VIDEOS SUR LE SUJET..

FROID EXTREME EN RUSSIE... MAIS ILS VONT A L' EAU.. -50 OU -60 C

IL FAIT DES CREPES BRETONNES EN RUSSIE ET A MOSCOU!!

NOUVELLE TEMPETE DE NEIGE USA

A CE RYTHME CELA DEVIENT DU VOL ORGANISE...... ET EMPLOYES EN DANGER

SOURCE ET SUITE

FEUILLUS. Le 6 février 2018, la Fédération nationale du bois (FNB) avait invité trois dirigeants d'entreprises de sciage de chêne à venir témoigner de leur désarroi : les scieries spécialisées dans cette essence noble fonctionnent à 60% de leur capacité par manque de matière première. "Faute de grumes, mes employés arrêtent de travailler le jeudi soir", a ainsi déploré Valérie Deschazeaux, dirigeante d'une société de 49 salariés spécialisée dans la fourniture de traverses de rails de chemin de fer. La demande en bois de feuillus explose. Aux marchés traditionnels du parquet, du "bois de rail" et du meuble, s'ajoutent aujourd'hui la construction bois et le "bois énergie". En face, les scieries françaises ralentissent leur activité. Les volumes de chêne brut disponibles pour la filière nationale "ont été divisés par près de deux, passant de 2,45 millions de m3 en 2007 à seulement 1,25 million en 2017", révèle Philippe Siat, président de la FNB.
Le coupable de cette situation paradoxale ? La Chine. "Pour contrer l'avancée du désert dans ses régions du nord et stopper la surexploitation de ses forêts, la Chine a fortement réduit ses coupes de bois et cherche donc à s'approvisionner sur les marchés extérieurs", poursuit Philippe Siat. Or, au contraire de la plupart des pays qui protègent leur ressource en instaurant des quotas et des taxes à l'export, la France laisserait faire les traders mandatés par les Chinois. Alors qu'ils achetaient 50.000 tonnes de grumes en 2007, les industriels asiatiques ont raflé 500.000 tonnes l'an dernier. Dans les ventes à gré qui se font à partir de prix proposés pour chaque lot par les acheteurs, les traders travaillant pour l'export n'auraient aucun mal à surenchérir. Les prix du chêne, évidemment, flambent, passant d'un indice 100 en 2007 à 160 dix ans plus tard.

La forêt française produit de moins en moins de chêne

LABEL. La situation est évidemment dommageable pour la filière. Les industriels mettent en avant les menaces sur 26.000 emplois dans des territoires ruraux où le travail est rare. Ils dénoncent également le fait que le chêne brut parti en Chine revient en France sous forme de parquets et meubles à bon marché. Alors que le bois stocke le CO2 et permet ainsi de lutter contre le réchauffement climatique, le voyage sur plus de 30.000 kilomètres des grumes génère 17 fois plus de gaz à effet de serre que si ces volumes étaient restés en France.

RIEN N' ARRETE LES ACHATS DE TERRES AGRICOLES PAR LES CHINOIS...

SOURCE ET SUITE
 LE SEMAINE DERNIERE  ON PARLAIT AUSSI BCP DES ACHATS DE CHENES... ET IL Y A LES TACHNOLOGIES DE TRANSFORMATION ALIMENTAIRE,, ET ET....BREF, LA CHINE DEVRAIT ETRE STOPPER D' UNE MANIERE OU D' UNE AUTRE DE VOLER NOTRE PATRIMOINE..


Dans l’Indre, une société chinoise a acquis cinq exploitations agricoles totalisant 1.700 hectares de terres. Profitant d’une faille juridique, elle a contourné les instances chargées du contrôle du foncier agricole et contribue au développement d’une agriculture sans paysan.

Tempetes solaires....

SOURCE ET SUITE
 
 JE RIGOLE BIEN QUAND LE CRYTO MANIAQUE N' AURA PLUS QUE SON SMARTPHONE POUR ACHETER DE LA BOUFFE ET QU' IL N' Y AURA PLUS DE CONNECTION....   
 ILS POURRONT TOUJOURS ADMIRER LES AURORES POLAIRES.......
 
CELUI CI EST ENCORE MINEUR, MAIS LES SUIVANTS??? De tte maniere chaos
 
Née de la conjonction de deux évènements survenus le 12 février dernier, un tel phénomène pourrait avoir des conséquences gênantes pour les activités humaines : perturbation des signaux GPS, des communications radio ou encore des réseaux électriques. Mais l'éruption solaire et l'éjection de masse coronale qui l'accompagne n'ont pas que des impacts négatifs : elles devraient également habiller le ciel d'un spectacle féerique : les aurores polaires.
 
 
Tous aux abris ! La Terre est en train de subir un évènement que l'on pourrait imaginer catastrophique : une tempête solaire. Mais pas de panique, le phénomène est en réalité plus inoffensif qu'il n'en a l'air.
 
L'alerte a été lancée le 12 février dernier par l'Agence américaine d'observation océanique et atmosphérique, la NOAA. Il y a quelques jours seulement, cet organisme gouvernemental a en effet détecté un comportement particulièrement agité de notre étoile. Première colère : une éruption solaire. Classée en catégorie C, sur une échelle qui comporte cinq niveaux : A, B, C, M et X, le phénomène demeure malgré tout d'intensité modérée.
 

UNICEF.... PAS TRES CLEAN.. VIOLS ET PEDOPHILES...

SOURCE ET SUITE
L'universitaire respecté a déclaré: "Il y a des dizaines de milliers de travailleurs humanitaires dans le monde qui ont des tendances pédophiles, mais si vous portez un t-shirt de l'UNICEF, personne ne vous demandera ce que vous faites.
"Vous avez l'impunité pour faire ce que vous voulez.
"C'est un problème endémique dans l'ensemble du milieu humanitaire à travers le monde".
"Le système déraille, et aurait dû s'arrêter il y a quelques années."

FASHION WEEK NEW YORK A PART PROVOQUER QUE CHERCHENT ELLES/???

LA FASHION WEEK DE NEW YORK DEVIENT TRISTEMENT OBSCENE
ON CONNAISAIT LA CHUTE DE L' EMPIRE ROMAIN MAIS A TT PRENDRE C' ETAIT PLUS CIVILISE...


 Fashion Week de New York: ces perruques pour vagin ont un message important à faire passer....


 SOURCE ET SUITE
 CREDIT PHOTO

samedi 17 février 2018

SANS UNE ACTION DE SOUTIEN PLUS FERME DE LA RUSSIE, LA GUIERRE EN SYRIE POURRAIT CONTINUER????

 SOURCE ET SUITE
 EN CONCLUSION, LA RUSSIE EST TROP NAIVE A LIRE SUR LE LIEN.....


................Autres questions sur la mollesse de Poutine souvent constatée (et non dénoncée) par notre ami Israël Shamir par exemple :
« Combien de fois Poutine a-t-il annoncé la victoire en Syrie, s’est retiré et a dû revenir après que les forces de Washington aient récupéré ? Pourquoi Poutine refuse-t-il la réincorporation des provinces russes séparatistes en Ukraine ? Il a permis à la Crimée de revenir à cause de la base navale russe, mais il a refusé les provinces russes de Donetsk et Louhansk. Par conséquent, le peuple russe continue d’être attaqué, et Washington a maintenant armé son état nazi ukrainien avec des armes pour reconquérir les républiques séparatistes. »................

Paul Craig Roberts s’en prend souvent à Poutine. Or cette fois il se déchaîne avec citations et arguments…
« Eric Zuesse note que seules la Syrie et la Russie se plaignent de l’occupation illégale du territoire syrien par Washington, une occupation qui n’a pas l’autorisation de l’ONU et constitue une violation totale et totale du droit international et des attaques constantes d’Israël contre la Syrie. Le soutien continu de Washington à la guerre contre le gouvernement légitime de la Syrie et le soutien aux attaques israéliennes et terroristes contre les forces syriennes et russes minent les efforts de la Russie pour ramener la paix dans la région. Zuesse note également que Washington et sa marionnette britannique bloquent toute action de l’ONU contre l’illégalité de Washington.
Zuesse est correct. Mais la poursuite de la campagne de Washington contre la Syrie et la Russie est-elle en grande partie la faute de la Russie ? Stephen Lendman fait valoir que c’est la faute de la Russie.
Pourquoi ? Il semble que le gouvernement russe soit si désireux d’obtenir l’approbation de l’Occident qu’il termine ses campagnes militaires avant que le travail ne soit terminé. C’est Poutine lui-même qui a déclaré “la victoire” en Syrie et a retiré une partie de l’armée russe avant de débarrasser toute la Syrie de l’occupation étrangère et djihadiste, laissant ainsi en place des têtes de pont américaines pour renouveler le conflit.
Il n’aurait pas fallu plus de deux semaines à la Russie et à la Syrie pour libérer toute la Syrie des djihadistes soutenus par les Etats-Unis, mais apparemment la Russie avait peur d’énerver Washington et de risquer le contact avec le personnel américain. »
Il est vrai qu’en soutenant Assad – comme en réoccupant la Crimée - la Russie s’est délibérément et sans intérêt visible dans l’affaire mis le « monde libre » à dos. Il est vrai aussi qu’à l’ONU personne n’attaque la conduite américaine en Syrie. Dans ce cas…