Loading...

mardi 4 juillet 2017

DISCUSSION CORRIDA.. AVEC PETITION A SIGNER

 SOURCE ET SUITE

Dans sa lettre au Président, la première demande de Jean-René Etchegaray concerne l’inscription de la tauromachie au patrimoine culturel immatériel (PCI) français. Le maire de Bayonne (UDI) souhaite que cette dernière soit confirmée en publiant l’inventaire « Corrida » sur leur site. Or cette requête a déjà été rejetée, il y a un an, par le Conseil d’Etat et la tentative de revenir sur cette décision a eu comme conséquence de débouter l'UVTF et l'Observatoire National des Cultures Taurines. Une bataille judiciaire remportée par CRAC Europe (comité radicalement anti-corrida) et Droit des Animaux face aux villes taurines. ........

..............

..................

Nouvel espoir pour un débat politique ?

Pour autant, la nouvelle mandature pourrait offrir de nouveaux espoirs aux anti-taurins. Au sein même du gouvernement, Nicolas Hulot, ministre de la transition écologique, lui-même opposé à la corrida à titre personnel, a précisé qu’il allait rouvrir « ce débat culturel, régional et identitaire » (23/06/17). Depuis, un autre allié de poids à la cause animale a été élu président de l’Assemblée nationale : François de Rugy fut le premier signataire de deux projets de loi portés par Laurence Abeille, pour l’abolition de la corrida et en faveur de l’interdiction des arènes aux moins de 14 ans. 
La Fondation 30 Millions d’Amis espère que, cette fois-ci, les débats seront ouverts, a minima !